Broken Wing Butterfly

Broken Wing Butterfly

Comme vous vous en êtes peut-être rendu compte, certaines stratégies sur options ont des noms un peu spéciaux, faisant souvent référence à des animaux (Bull, Bear, Condor, Butterfly…). Je vais aujourd’hui vous présenter une variante de la stratégie du Butterfly qui est très utilisée par les traders sur options. Il s’agit du Broken Wing Butterfly (pauvre bête : papillon à aile cassée). 😉

 

Qu’est-ce qu’un Broken Wing Butterfly ?

Un Broken Wing Butterfly n’est rien d’autre qu’un Butterfly, c’est-à-dire une stratégie sur options qui combine l’achat et la vente simultanée de Calls et/ou de Puts de prix d’exercice (Strike) différents mais de même échéance. A la différence que pour le Broken Wing Butterfly, le placement des Strikes n’est pas symétrique.

Je m’explique. Voici un Butterfly classique sur le CAC40. Pour info : trait pointillé = P&L du trade à l’échéance. Trait continu = P&L au moment de la mise en place du trade.

Butterfly CAC40

Notez que dans ce cas, les Strikes achetés sont équidistants du Strike vendu (5200/5300 équidistant de 5300/5400 puisqu’il y a 100 points d’écart entre les Strikes).

Dans le cas du Broken Wing Butterfly, on va sauter un ou plusieurs Strikes. Les Strikes ne seront pas placés de façon équidistante comme vous pouvez le constater sur le graphique ci-dessous.

Broken Wing Butterfly CAC40

Les Strikes achetés ne sont pas équidistants du Strike vendu (5200/5300 pas équidistant de 5200/5400 puisqu’il y a 100 points d’un côté et 200 points de l’autre).

 

Pourquoi faire un Broken Wing Butterfly ?

Comme vous pourrez le voir dans les copies d’écran ci-dessous, il est possible de mettre en place des Broken Wing Butterfly pour un crédit comme celui-ci.

Credit Broken Wing Butterfly

Ou alors de faire en sorte que le risque ne soit que d’un côté du trade. Ci-dessus, une perte maximale de 900€ est possible uniquement si le CAC40 monte au-delà des ~5410 points. Ci-dessous, une perte maximale de ~370€ est possible uniquement si le CAC40 ne monte pas au-delà des ~5340 points. Pour info, le CAC40 était à 5280 points au moment des copies d’écran.

Debit Broken Wing Butterfly

Le Broken Wing Butterfly rapporte un maximum d’argent si le sous-jacent termine au milieu du range que l’on a prévu (comme pour un Butterfly classique), mais le fait de pouvoir placer les Strikes de façon à ce que le trade ne soit perdant que dans un seul cas, augmente considérablement les probabilités de réussite du trade.

Bien entendu, ce genre de Butterfly performe davantage en cas de baisse de volatilité. C’était donc un trade intéressant à mettre en place après la hausse de volatilité que l’on a eu en début de mois ou alors pour trader les earnings de sociétés.

 

Combien coûte et rapporte cette stratégie ?

Il est préférable d’avoir une plateforme adaptée pour trader les options pour avoir la possibilité d’utiliser un Pricer et avoir des graphiques comme ceux que je vous présente car vous l’avez vu, on peut obtenir différents profils de risque. Si vous cherchez un bon broker sur options, vous trouverez sur cette page ceux avec les quels je travaille.

Grâce à ces graphiques, on voit tout de suite, combien on peut gagner ou perdre en fonction du niveau du sous-jacent.

Reprenons un exemple que j’ai montré dans le chapitre précédent.

P&L Broken Wing Butterfly

Ce Broken Wing Butterfly a été réalisé en achetant le Call 5300, en vendant 2 Calls 5350 et en achetant le Call 5500. Le tout pour un crédit de 10€ (soit 100€ au total puisque la quotité sur les options du CAC40 est de 10).

Le CAC40 était à 5280 points au moment de la mise en place de ce trade, ce qui signifie que seule une hausse de plus de 130 points jusqu’à l’échéance pourrait rendre perdant ce trade. En effet, le point mort est de 5410 points.

La perte maximale sera atteinte si le CAC40 monte au-delà des 5500 points à l’échéance. Soit une hausse de plus de 4% par rapport à son cours actuel. La perte maximale sera alors atteinte et elle sera d’un montant de 900€. Ce qui représente également la marge requise pour mettre en place le trade.

Le gain sera variable également en fonction de l’évolution du CAC40. Si le CAC40 stagne ou baisse (et quelle que soit la baisse), le gain sera de 100€. Soit 11% de rendement. Mais si le CAC termine entre 5300 et 5400 points, le gain pourra être plus élevé avec un gain maxi de 600€ s’il termine pile poil à 5350 points (ce qui est pratiquement impossible). Mais en supposant que cela se produise, le rendement serait alors de 66%.

 

Apprendre à maitriser le Broken Wing Butterfly.

Si vous voulez apprendre à maitriser le Broken Wing Butterfly, j’organise une formation la semaine prochaine. Tous les détails se trouvent sur cette page.

Si vous hésitez à suivre ma formation sur les options, je vous invite à aller lire les commentaires de mes élèves. J’en profite pour remercier Bernard, Olivier et Thomas pour leurs récents témoignages.

Témoignage Bernard

Olivier recommandation LinkedIn

Thomas recommandation LinkedIn

Quand je lis des témoignages comme ceux-ci, notamment celui de Bernard, je me dis que ma formation sur les options n’est vraiment pas assez chère ! C’est pourquoi, je vais bientôt monter son prix. Cependant, comme je sais que quelques-uns de mes lecteurs sont sur le point de se décider, je leur laisse encore jusqu’à mi-mars pour confirmer leur commande au tarif actuel.

A bientôt pour un prochain article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *