La martingale dans le trading. Est-ce une bonne idée ?

Martingale dans le trading intro

Le trading est une activité beaucoup plus difficile que ce que certains vendeurs de rêves essaient de vous faire croire à coup de publicités sur Youtube ou Facebook. Du coup, certains « petits malins » essaient d’utiliser une martingale pour gagner à tous les coups. Mais la martingale dans le trading, est-ce vraiment une bonne idée ?

 

Qu’est-ce qu’une martingale ?

Une martingale est une stratégie qui permet de gagner à tous les coups. Cela ne signifie pas forcément que l’on gagne à chaque fois, mais cela signifie qu’à la fin d’une série de trades, on gagne toujours.


Voici une explication avec le jeu de la roulette au casino:

En pariant 1€ sur le rouge et le noir ou sur pair et impair, si vous gagnez, le casino vous rend le double. Vous gagnez donc l’équivalent de votre mise (1€).

Une martingale très répandue consiste, en cas de perte, à doubler la mise. Ainsi, si l’on gagne la deuxième fois, on récupère la perte précédente et on gagne en plus la mise initiale.

Si vous perdez 1€ à la roulette, alors le coup d’après, vous pariez 2€. Si vous perdez encore, alors vous pariez 4€. Si enfin, vous gagnez au troisième coup, alors le casino vous rend 8€. Comme vous aviez misé 7€ (1€ + 2€ + 4€) lors des 3 parties, votre gain global est donc de 1€ (votre mise initiale).

Vous l’aurez compris, le problème de cette stratégie est que plus vous perdez, plus vous devrez miser et plus votre capital de base diminura rapidement. Le risque est donc la banqueroute si vous tombez sur une longue série de pertes. En ce qui concerne ce type de stratégie en trading, n’oubliez pas que « les marchés peuvent rester irrationnels plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable » (John Maynard Keynes).

 

La martingale dans le trading.

Le casino possède un avantage sur ce genre de stratégies. Il a ajouté le zéro, voire le double zéro sur sa roulette. Il limite aussi le montant maximum que vous pouvez parier et enfin, les croupiers sont formés à repérer les utilisateurs de martingales et ceux-ci se font gentiment sortir du casino s’ils utilisent ces stratégies.

En trading en revanche, personne ne viendra vous empêcher de tenter une martingale. Enfin, sur les marchés régulés, car sur de l’OTC, c’est moins sûr. N’oubliez pas que les courtiers OTC font ce qu’ils veulent quand ils le veulent. Votre limite sera votre capital qui devra être très conséquent si vous devez doubler le risque à chaque perte. Mais vous devrez cependant aussi prévoir les commissions qui peuvent venir annuler votre gain si vous n’y prenez pas garde.

Vous pouvez donc tenter de jouer à ce petit jeu si le cœur vous en dit. Mais comme diraient deux humoristes célèbres : « Y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes ». Je vous invite à vous souvenir de ce trader d’UBS qui avait trouvé la martingale parfaite (comme toujours).

Je vous présente également une belle courbe de gains de traders qui disaient, sur un forum, vouloir vivre de leur trading avec une stratégie de moyennage à la baisse (martingale). Tout à très bien fonctionné pendant presque un an jusqu’à ce qu’ils perdent tous leurs précédents gains (et plus) à cause d’une mauvaise série.

Martingale dans le trading compteFX

Je vous invite d’ailleurs à la plus grande prudence si un jour quelqu’un cherche à vous venter sa stratégie parfaite avec une allure régulière comme les ¾ gauche du graphique ci-dessus. Dites-vous bien que vous êtes en face d’une stratégie qui pyramide et lorsqu’elle fera « plouf », elle le fera d’un seul coup et très violemment.

 

Une martingale dans le trading, ok. Mais l’anti-martingale alors.

Malgré mes avertissements, vous voulez quand même tester une martingale. Après tout, vous êtes libre. Mais plutôt que de doubler votre risque à chaque trade en cas de trade perdant, préférez l’inverse : augmenter le risque après chaque trades gagnants. Cette stratégie s’appelle l’anti-martingale.

Si je reprends le jeu de la roulette et que vous pariez 1€. Si vous perdez, vous continuez de miser 1€. Mais si vous gagnez, vous misez 2€ et si vous gagnez encore, vous misez 4€. Si vous gagnez une troisième fois de suite, le casino va vous rendre 8€. Vous allez gagner 7€ avec un risque initial de 1€. Avouez que le couple risque / rendement est quand même plus attractif ?

 

Si vous utilisez une martingale, c’est que vous ne savez pas trader !

Si vous estimez que vous avez besoin d’utiliser une martingale pour gagner en bourse, c’est que vous ne savez pas trader. Rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul. C’est le cas de la plupart des particuliers qui se lancent dans cette activité. Plusieurs études de courtiers ou de l’AMF montrent que ~90% des particuliers qui ont essayé un jour le trading ont cramé leurs comptes ou, au mieux, perdu quelques pourcents seulement avant d’arrêter.

Le trading, c’est un métier et il s’apprend. Vous croyez vraiment qu’il suffit d’ouvrir un graphique et d’y coller une moyenne mobile pour devenir un trader performant et régulier ? Si tel est le cas, vous courez au-devant de graves déconvenues. Non seulement le trading ce n’est pas facile, mais il n’existe pas de stratégie miracle qui marche à tous les coups, sur tous les sous-jacents et sur tous les marchés.

Plutôt que de doubler votre risque après un trade perdant ou de moyenner à la baisse, apprenez à utiliser les options pour réparer vos positions perdantes sans prendre de risques supplémentaires (chapitre 4). Et si la vraie martingale c’était cela ? 😉

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *