Quantitative Easing EUCette fois c’est officiel ! Après avoir essayé des taux à zéro et des prêts massifs aux banques (LTRO), la BCE (Banque Centrale Européenne) va maintenant lancer son Quantitative Easing (QE). C’est bien me direz-vous, mais c’est quoi un Quantitative Easing !?

Un Quantitative Easing ou QE est souvent résumé par l’expression: “faire marcher la planche à billets”.
Un QE, c’est le fait pour une banque centrale d’acheter des titres (dettes d’Etats, dettes privées, des actifs…) avec de l’argent qu’elle ne possède pas ! C’est pour cette raison qu’on utilise l’expression faire marcher la planche à billets puisque la banque centrale Européenne va créer de la monnaie. Malheureusement, elle ne va pas relancer l’économie du papier et de l’encre, puisqu’elle n’imprimera pas de nouveaux billets   , il s’agit simplement d’un jeu d’écriture dans les comptes de son bilan.

La BCE pour commencer (je pense que ce n’est qu’un début) va acheter pour 60 milliards d’€ par mois jusqu’en septembre 2016, de dettes d’Etats et divers autres titres. Qu’espère t-elle avec ça ? Deux choses:

  • Que les investisseurs se tourneront vers de la dette privée, plus risquée mais donc plus rémunératrice. En espérant que cela financera des investissements en biens durables pour stimuler l’économie
  • Que les investisseurs se tourneront vers de la dette hors zone Euro, ce qui aura pour effet de faire baisser l’€ face aux autres monnaies. Si l’€ baisse, cela devrait aider les exportateurs de l’Eurozone

 

Est-ce réellement efficace ?

Les QE des économies “semblables” aux nôtres (USA, Japon, Royaume-Uni) ont eu des effets parfois contradictoires et la plupart du temps difficilement mesurables, surtout si ils sont accompagnés de réformes budgétaires par les gouvernements. La question se pose alors de savoir qu’elle mesure a porté ses fruits. Le QE ou les réformes ? De mon point de vue, il faut les deux. A quand de vraies réformes Françaises… ?
Mais cela a une efficacité sur un point: la monnaie va baisser. Dans les faits, l’€ a déjà beaucoup baissé par anticipation. Va t-il baisser d’avantage? Dans mon webinaire du 5 janvier, je m’amusais à donner à mes élèves mes prédictions pour 2015. Une de ces prédictions était la parité entre l’€ et le $. Je maintiens cet objectif.
On a vu également aux USA comme les marchés financiers ont profité du QE de la FED (Federal Reserve Bank). Je pense donc que les actions Européennes vont monter.

 

D’un point de vue du trading. Que faire par rapport à la baisse de l’€ ?

Vous pouvez spéculer sur la baisse de l’€ en shortant la paire EUR/USD par exemple. Via les ETFs, le Forex, les Options ou les Futures.
Mais vous pouvez aussi utiliser le conseil que l’on donne toujours concernant les actions: diversification. En effet, vous pouvez diversifier vos avoirs en ouvrant un compte aux USA par exemple. Comme vous le savez, je trade les options via un broker situé aux US: TradeStation. Mon compte est donc libellé en $. Et bien, rien que l’année dernière, entre le 1er janvier et le 31 décembre 2014, mon compte s’est apprécié de +12% par rapport à l’€ (indépendamment des plus-values). Mais, si vous n’êtes pas intéressé par la bourse, vous pouvez acheter de l’immobilier. C’est plus compliqué qu’ouvrir un compte en banque en ligne car il vaut mieux se rendre sur place. Mais pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable en s’offrant un petit voyage.

Conseil: N’ayez pas tous vos avoirs en €. Privilégiez des valeurs refuges comme le $, le Francs Suisse ou l’or.

Post Author: Paul de Celtinvest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *